• Cécile Beer

Publication – La Rivalité amoureuse père-fils dans le théâtre français du XVIIe siècle.

Mis à jour : sept. 25

Ma thèse de doctorat, intitulée La Rivalité amoureuse père-fils dans le théâtre français du XVIIesiècle. Un schème transgénérique (1631-1685), est parue aux Éditions universitaires européennes en 2017.



Cet ouvrage interroge la transgénéricité inédite du schème de la rivalité amoureuse père-fils sur la scène française du XVIIe siècle. La réflexion se fonde sur un corpus représentatif des trois grands genres dramatiques de l’époque – comédie, tragi-comédie et tragédie – et riche d’une quarantaine de pièces. L’objectif est d’interroger cette structure dramatique, doublement subversive dans le contexte du Grand Siècle. Sur le plan esthétique, ce conflit envahit tout l’espace scénique alors même que les discours des doctes de l’époque visent à hiérarchiser et à séparer les genres entre eux. Sur le plan idéologique, ce type de crise met en rivalité les deux représentants mâles de la lignée. Or, dans le cadre particulier du Grand Siècle, qualifié par les historiens d’« âge d’or des pères », cela conduit à questionner le fonctionnement sociopolitique et religieux de l’Ancien Régime. Le théâtre, sous ses apparences galantes, s’empare ici d’un sujet grave, révélateur des préoccupations de son époque. Cet ouvrage s’adresse à tous les passionnés de théâtre.


Référence : Cécile Beer-Suignard, La Rivalité amoureuse père-fils dans le théâtre français du XVIIe siècle. Un schème transgénérique (1631-1685), Sarrebruck, Éditions universitaires européennes, 2017, 636 p.


Voir le signalement de parution chez Fabula: cliquez ici.


#littérature #xviie #thèsededoctorat

EXCELLENCE en français - Dr Cécile Beer
Rédactrice  Correctrice  Traductrice
Lausanne  -  Vevey  -  Montreux  |  Bern  -  Freiburg  -  Zürich
Droits réservés © 2020 Excellence en français - Identité visuelle & conception web: al.ba graphic design